Château Brane-Cantenac en 3D, GCC en 1855 – Margaux (Fr.)

Séquence de présentation du vignoble de Château Brane-Cantenac à Margaux. Son parcellaire se divise en 3 grandes zones. – La première, celle du « Plateau » de Cantenac (secteur historique de 1855). Il s’agit ici de sols de graves (très…

Château Brane-Cantenac en 3D, GCC en 1855 – Margaux (Fr.)

Source

0
(0)

Séquence de présentation du vignoble de Château Brane-Cantenac à Margaux. Son parcellaire se divise en 3 grandes zones.
– La première, celle du « Plateau » de Cantenac (secteur historique de 1855). Il s’agit ici de sols de graves (très blanches) profondes avec présence d’argile, limitant ainsi le stress hydrique
– La deuxième, celle de Carabin, une grande croupe très graveleuse située à côté de Château du Tertre
– La troisième, nommée « Derrière le Parc », moins qualitative car plus sableuse avec de la gravette (reliefs moins marqués et terrain plus léger et moins argileux)
La topographie, quant à elle, est très intéressante car ces 3 croupes sont entaillées par 2 ruisseaux assurant un parfait drainage. Eaux se dirigeant par la suite vers le Marais de Labarde, puis vers la Gironde.
Pour ce qui est du vin, Brane-Cantenac s’inscrit clairement dans l’école traditionnelle du grand Médoc marqué par le Cabernet Sauvignon. Ici, pas d’extraction à outrance. La pureté est de mise afin d’aller chercher la race du terroir et des grands Cabernet.

0 / 5. 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *